Les formations en contrôles non destructifs

Les contrôles non destructifs (« CND ») permettent de garantir la santé interne et superficielle des pièces et ainsi assurent la fiabilité des organes mécaniques de très nombreux produits manufacturés. L’actualité récente a prouvé qu’une défaillance d’un organe pouvait détériorer l’image de marque d’un produit voire mettre en péril une entreprise. La maitrise des techniques de CND est un enjeu important.

 

Dans le secteur des transports, la recherche de gain de masse est la préoccupation majeure des concepteurs de pièces. Celle-ci permet de réduire les consommations énergétiques mais augmente les sollicitations auxquelles sont soumis les matériaux. Aussi toute imperfection de matière peut rapidement être préjudiciable pour la tenue en service des pièces et nécessite donc des contrôles accrus. Indéniablement, les contrôles non destructifs sont en essor. La part des pièces subissant un ou plusieurs contrôles a fortement augmenté ces dix dernières années.

Il est donc primordial de maitriser les techniques de contrôles non destructifs en maintenant la compétence de leurs agents.

 

La qualité du contrôle est étroitement liée à la compétence du personnel chargé de les mettre en œuvre. L’évolution importante des techniques  de CND  et notamment l’arrivée des technologies numériques nécessite des formations spécifiques.

 

Pour répondre à ce besoin, A3F propose des formations en contrôles non destructifs adaptées aux différents secteurs industriels  (Forge, Fonderie, Aéronautique, Automobile,..). En effet, les agents de contrôle ont besoin d’une formation correspondant parfaitement aux produits qu’ils examinent.

Ces formations diffèrent selon les objectifs poursuivis :

 

  • Connaissances générales des méthodes CND pour dialoguer avec les professionnels ou rédiger des cahiers des charges.
  • Formation métiers à la pratique des diverses méthodes de CND sans objectif de certification.
  • Réussite aux examens de qualification selon les référentiels  EN 4179 ou EN ISO 9712.

La pluspart des méthodes de CND sont couvertes et notamment les quatre principales : radiographie, ultrasons, ressuage et magnétoscopie. Les techniques émergeantes sont également traitées et notamment la radiographie numérique.

 

Les stages sont organisés suivant les trois niveaux de qualification définis par la COFREND (Confédération Française  pour les Essais Non Destructifs) en fonction des responsabilités confiées aux agents :

  • Niveau 1 : opérateur.
  • Niveau 2 : interprétation des indications et rédaction des instructions
  • Niveau 3 : Rédaction des spécifications de contrôle et choix des méthodes. 

Comment faire ?

 

Pour réussir la certification COFREND, A3F propose des formations reconnues et adaptées au domaine spécifique de l’agent. Elles prennent en compte l’expérience du candidat et les écarts entre sa compétence actuelle et celle requise pour la certification visée.

Elles ont pour objectif de permettre au candidat de préparer l’examen de certification par :

  • l’acquisition des connaissances requises et des travaux pratiques
  • la mise en situation d’examen : test de connaissances QCM tronc commun et spécifique
  • examen pratique avec comptes rendus d’essai et instructions de contrôle si nécessaire,
  • une évaluation individuelle (points forts et points faibles à travailler).

 

Elles sont construites à partir d’une pédagogie active et des méthodes performantes :

  • Cas concrets,
  • Exercices en temps limités,
  • Approfondissement par chaque stagiaire de points particuliers du programme.

 

Pour des raisons d’efficacité, nos stages ont un effectif limité de 4 à 7 personnes.